Etty Hillesum, la flamme d’une âme – Angélique Boulay
En 1941, Etty Hillesum, jeune femme juive de vingt-sept ans, libre, féministe avant l’heure, en quête de sens et de lumière, commence à écrire son journal au moment où elle rencontre le psychanalyste Julius Spier. Outre une ardente passion, naîtra de cette relation pour Etty une véritable révolution intérieure alors même qu’elle vit une des pages les plus sombres de notre histoire. À travers une adaptation, une interprétation et une mise en scène épurée, la parole d’Etty agit comme un guide et une alarme contre les dérives qui menacent les libertés fondamentales de notre humanité…

Etty Hillesum, la flamme d'une âme

Représentation avec

Angélique Boulay

Mise en scène par

Mourad Berreni

Samedi 25 mai 2024 à 20h

À la Cité des Consciences

Etty Hillesum, jeune femme juive de vingt-sept ans, libre, féministe avant l’heure et en quête d’absolu, commence à écrire son journal en 1941 au moment où elle rencontre le psychanalyste Julius Spier.

De cette relation, outre une ardente passion, naîtra pour Etty une véritable révolution intérieure alors même qu’elle vit une des pages les plus sombres de notre histoire.

Cette quête de lumière, cet appel à l’amour des hommes, au milieu de la seconde guerre mondiale, aux portes de l’enfer, ne peut que nous concerner et nous mettre en chemin sur le sens que nous voulons donner à notre propre vie.

Texte adapté et interprété par Angélique Boulay.

Évènement ouvert à tous, sur inscription uniquement, nombre de places limité.

Revue de presse

« Angélique Boulay transmet le texte d’Etty Hillesum avec une force d’interprétation qui lui appartient, jusqu’à toucher le public étreint d’une émotion collective palpable dans les silences dignement entretenus les répliques durant. Constante du début à la fin de la représentation, Angélique Boulay marque les esprits par les influences du regard qu’elle porte à la narration. L’intonation assure la continuité de son questionnement sur le désir d’aimer et sur la notion d’humanité. Une magnifique interprétation. » (Théâtrotèque – Philippe Delhumeau)

« Touché en plein cœur par la finesse et l’intelligence du phrasé, c’est la gorge nouée et les yeux encore rougis par l’émotion que l’on sort du théâtre de l’Echo. Mis en scène par Mourad Berreni, "Etty Hillesum, la flamme d’un âme" témoigne d’un petit bout de femme, fascinante et fascinée, qui ne rêvait que d’amour, de fraternité et d’unité. La scénographie entièrement dépouillée, ne retient que l’essentiel : le sublime texte, brillamment interprété par la justesse et la sensibilité d’Angélique Boulay. » (Mow Press – Morgane Mallet)

« Personnalité entière, Etty Hillesum ne masque rien de sa quête d’espérance et d’un amour absolu. Le metteur en scène Mourad Berreni a su pudiquement transformer sur le plateau son dévouement à autrui et sa confiance en l’humanité au moment où elle vit la pire page de son histoire. Dirigeant la lumineuse Angélique Boulay, seule en scène, il nous livre un florilège d’extraits tous plus introspectifs les uns que les autres. Bouleversant. » (La Vie – Amande Pilaudeau)

« La mise en scène toute en humilité et en micro trouvailles, porte une œuvre et une interprète au plus près de la vérité. Au creux de votre oreille… mieux au creux de votre poitrine, de ce lieu secret, intime… celui capable de transformer un être humain en saint. En ces temps troublés où la barbarie retrouve bien du souffle, porter la voix d’Etty Hillesum relève du devoir. Un metteur en scène et une comédienne l’ont bien compris, grâce leur en soit rendue. » (La Parizienne – David Fargier)

« Plusieurs adaptations théâtrales ont été faites et la dernière est un pur bijou littéraire, interprétée avec une grâce infinie par Angélique Boulay. Son éclatante interprétation participe à la réussite de ce moment tout en émotions et en justesse en quête de sens et de lumière. Retenons les mots du metteur en scène Mourad Berreni : "Les mots d’ Etty agissent comme un guide et une alarme contre tous les extrêmes de la pensée…" À voir absolument. » (Actualités juives – Michèle Lévy)

Informations pratiques

Horaires

Une fois par mois, le samedi soir, de 20h00 à 21h30.

Accueil 15 minutes avant.

Prochaines représentations : le samedi 22 juin 2024.

Tarifs
  • Non adhérent : 20 €
  • Adhérent la Cité des Consciences :
    • Tarif soutien : 20 €
    • Tarif normal : 15 €
    • Tarif solidaire : 10 €
Lieu

À la Cité des Consciences, en plein cœur de Paris, sur l’Île-de-la-Cité, à deux pas de la cathédrale Notre-Dame, 24 rue Chanoinesse 75004 Paris.

Inscriptions – Réservations

Pour vous inscrire à l'évènement, cliquez sur le bouton ci-après pour réserver votre place en ligne (règlement en ligne durant l'inscription ou règlement sur place le jour de l'évènement) :

JE PARTICIPE

Tribe Loading Animation Image

Pour adhérer à l'association La Cité des Consciences (adhésion valable du 1er septembre 2023 au 31 août 2024), cliquez sur le bouton suivant et suivez les instructions :

Intervenant(s) de l'évènement

Cliquer sur le nom de l'intervenant pour accéder à sa biographies et la liste de ses interventions...